Prendre rendez-vous
Prendre
rdv
Prendre rendez-vous scanner/irm
Prendre
rdv
scanner/irm

Aide-soignante de la Casamance

Aide-soignante de la Casamance

Cherifa et Vanessa nous parlent du métier d’aide-soignante.

  1. En quoi consiste le métier d’aide-soignant(e) ?

Cherifa : Mon métier consiste à faire des soins d’hygiène, de confort, de sécurité et du relationnel

Vanessa : C’est un métier très vaste ça dépend des secteurs, des services. Au quotidien nous accompagnons les infirmières dans les soins quotidiens des patients, on essaye de les aider puisque nous travaillons en binôme avec elles. On accompagne les patients dans la vie de tous les jours, on les soutient moralement parce que c’est très difficile quand ils ont mal. Nous faisons également des soins de nursing.

 

  1. Comment devenir Aide-soignant(e) ?

Cherifa : « A la base je souhaitais être infirmière, mais j’ai fait d’autres choix en début de carrière. Comme je n’avais pas le bac,  j’ai parlé de mon projet au pôle emploi et l’on m’a conseillé de passer le concours d’aide-soignante et de faire la passerelle en tant qu’infirmière. Mais finalement je suis restée aide-soignante et c’est très bien comme ça. » 

Vanessa : « J’ai fait une formation aide-soignante qui est diplômante, qui dure 10 mois à peu près, avec une alternance entre l’école et les stages ce qui permet d’avoir une vie active assez rapidement. »

 

  1. Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier ?

Cherifa : « Le relationnel déjà c’est la base, c’est l’approche du patient, l’aide, l’écoute il y a beaucoup de facteurs. »

Vanessa : « C’est un métier qui n’est pas répétitif, les journées ne sont jamais les mêmes, les patients sont différents du coup nous apprenons tous les jours. »

 

  1. Rencontrez-vous des difficultés ?

Cherifa : « Honnêtement je ne rencontre pas de difficultés particulières je suis à l’aise avec ma profession, je ne travaille pas seule donc même s’il y a des difficultés on essaie de les résoudre en équipe ! »

Vanessa : « Ça dépend, il y a des jours où c’est vraiment très stressant quand la charge de travail est importante (absence imprévu du personnel, patients complexes, demandeurs…) c’est parfois compliqué de tout faire ‘‘dans les règles de l’art’’. Après dans l’entraide et l’entente entre équipe ça va bien. »

 

  1. Ferez-vous toujours ce métier dans 10 ans ?

Pour Cherifa : « Dans 10 ans certainement pas parce que je serais à la retraite ! Mais d’ici là je le ferais encore. »

Pour Vanessa : « Je pense que oui, ça fait 6 ans donc pour le moment ça va. Mais si l’on se lasse c’est bien de changer de secteurs, de services pour évoluer et voir d’autres choses. »



Prendre un rendez-vous

Trouver un praticien

OU

Mon espace santé

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données.